Historique

En 2007, l'HARMONIE de CHAMONIX fêtait ses 120 bougies.

Le 24 septembre 1887, le maire de Chamonix M. Paul Payot crée la "Fanfare municipale républicaine de Chamonix". L'ancien chef de Cluses, M. Mazzeri est son premier directeur. Après la première guerre mondiale, M. Tessier puis M. Lugon se succèdent à la direction musicale. En 1924, la Fanfare joue lors des premiers Jeux Olympiques d'Hiver à Chamonix. C'est en 1928 que la ville accueille "La Réunion des Musiques" du Faucigny. Les présidents de la société musicale se nomment M. Jules Devouassoux puis M. Edouard Hyvert. Au lendemain de la seconde guerre mondiale en 1946 le président est M. Rodolphe Vigna. En 1957, le chef M. Cesari fusionne la clique "Jeanne d'Arc" et la musique de Chamonix; l'Harmonie de Chamonix est née! Président: M. Marcel Gaffoglio. Une dizaine d'années plus tard, 1969, M. Roger Descombes adjoint au maire, fonde l'école de musique de Chamonix. A la direction musicale de l'harmonie M. Eugène Laborde. La succession a lieu en 1977, M. Havart professeur de clarinette et de saxophone à l'école de musique passe à la direction tandis que Mme Geneviève Payot devient la présidente de l'harmonie. De 1981 à 1985 deux chefs de musique se succèdent M. Louche puis M. Biondi. L'année 1983 est l'occasion d'accueillir une quatrième fois "le festival des musiques du Faucigny" à Chamonix. Dès 1985, le directeur de l'école de musique et de l'harmonie de Chamonix est M. Christian Hadrot. La ville reçoit la 162ème édition du festival des musiques du Faucigny en 1998. Suite à la disparition de Mme Payot, la présidence de l'association est reprise en 2004, par M. Jacques Tomei. A la rentrée 2009, l'harmonie joue sous la baguette de M. Jean-Marie Couttet.

L'harmonie consolide les échanges avec les villes jumellées avec Chamonix. 2001, déplacement à Garmich (Suisse), voyage extraordinaire à Cilaos (île de la Réunion). 2003, l'Harmonie s'envole avec des musiciens italiens, au Japon dans le cadre du jummelage avec la ville de Fujiyoshida. Des liens forts demeurent entre la société Italienne de Courmayeur-la Salle et celle de Chamonix. Pour le bicentenaire de l'ascension au Mont-Blanc en 1986, des musiciens de ces deux sociétés montent jusqu'à 4807 mètres. Vingt ans plus tard en 2006 l'expérience est renouvelée. Sociétaires italiens et français montent et jouent quelques morceaux sur le toit de l'europe. Les échanges sont nombreux grâce au tunnel et les deux musiques répètent et se produisent fréquemment sous le nom de "Harmonie du Mont-Blanc".

Chamonix s'apprête à recevoir le "Festival" avec un grand "F" en 2011 !!!

A bientôt.